Biographie

L'enfance

L'enfance - pakistan.jpg - GILDAS ARZEL

C'est en Alsace que naît Gildas ARZEL le 21 Janvier 1961. Pourtant, il se définit lui-même comme "breton pur beurre". Il revendique haut et fort ses origines ( son père est de Locmaria-Plouzané et sa mère du quartier Saint-Pierre de Brest ), bien que lui-même à son grand regret ne comprenne pas le breton.

Ses racines celtes, Gildas y est particulièrement attaché. Elles sont une sorte de point de repère pour lui, qui va en effet passer les premières années de sa vie à suivre ses parents à l'étranger ( son père travaille alors dans les travaux publics ). Il habitera successivement en Syrie, au Pakistan , à la Réunion.
C'est au Pakistan qu'il se familiarise avec les premiers instruments à cordes, et en particulier la guitare.
Il gardera de ses voyages une certaine mélancolie, qui transparaîtra en particulier dans son premier album solo.

Avec son frère Gwenn , de presque 3 ans son aîné, il débute la guitare électrique, tout en s'imprégnant des musiques ethniques des pays où il séjourne. Leur enfance sera bercée par les musiques de Alan STIVELL et les solo guitares de Dan Ar Braz. Il avoue "être tombé dedans quand il était petit".

 

Le retour en France

Le retour en France - 0008.jpg - GILDAS ARZEL

En 1976, c'est le retour en France et l'installation dans la cité Phocéenne. Gwenn décide de prendre des cours de batterie à l'école Agostino, pendant que Gildas joue du blues, du folk et du rock. C'est là qu'ils vont rencontrer Jacques VENERUSO ( guitare ) et Erick BENZI le seul véritable marseillais du groupe ( percussions, clavier, saxophone ), et Robert PRUD'HOMME avec qui ils fondent le groupe Alenda.

Après avoir joué ensemble pendant près de 6 ans à Marseille, ils décident de tenter leur chance dans la capitale sous le nom de Canada.

Ils finissent par signer un contrat avec EMI, et sortent leur premier 45 Tours "Les yeux dans les yeux" en 1984. Paroles et musique de Gildas pour le premier titre, et Erick pour le second. Le single va passer complètement inaperçu.

Que cela ne tienne, ils récidivent, avec le même piètre résultat avec leur 2ème 45 Tours en 1985 "Touché au coeur". Cette fois, les chansons sont signées CANADA, comme d'ailleurs tous les titres qui suivront.

 

La reconnaissance

La reconnaissance - mourir-les-sirenes.jpg - GILDAS ARZEL

Mais leur persévérance va finir par payer.

En 1986, il présentent à leur maison de disques un nouveau titre, une balade, "Mourir les sirènes". Rien à voir avec les titres précédents ; une vraie balade chantée par un Gildas à la voix éraillée époustouflante, pour une chanson complètement anachronique. Pensez : une fin de morceau de près d'une minute trente à la cornemuse. La cornemuse, c'est bien évidemment l'idée de Gildas. Ses racines commencent à faire surface.

Tout le monde s'oppose à ce titre. "La cornemuse, c'est ringard ! Ca marchera jamais !". CANADA n'en démord pas; ce sera avec les cornemuses, sinon rien. La bataille dure près d'un an, mais leur entêtement finit par leur donner raison. Le 3ème 45 Tours "Mourir les sirènes" sort enfin, et le 25 janvier 1987, c'est l'entrée au TOP 50 en 48ème position. "Mourir les sirènes" restera classé dans les 50 meilleures ventes de 45 tours pendant 14 semaines, avec comme meilleur classement la 27ème place. En définitive, le titre se classera 105ème des meilleures ventes sur l'année 1987.

C'est le succès ! Un succès que Gildas a un peu de mal à assumer. Lui qui comme le dit si bien Jean-Jacques GOLDMAN est un "dangereux intégriste en musique" va se retrouver catalogué parmi les "chanteurs à minettes".

Dans le même temps, Gildas et Erick participent à un 45 Tours "Slow Love" du duo français DIE FORM (mélange de musique électro-industrielle, gothique et techno)

En 1987, CANADA sort deux nouveaux 45 Tours qui précèdent leur premier et seul album. Le premier "Un bout de ciel" puis "Le loup s'endort".

 

Le faiseur de chansons

A la suite du concert, sort un album studio le 12 mars, également intitulé "Autour de la guitare". On trouve sur cet album, plusieurs titres de Gildas, notamment : - "Un grand frère", chanté en trio avec Jean-Jacques Goldman et Gabriel Yacoub - une nouvelle version de "Tea Time Frealin'", avec Jean-Félix Lalanne - ainsi que "Prends ma main" en duo avec Gérald de Palmas, avec Jean-Jacques Goldman et Gabriel Yacoub pour les choeurs.

Dans le même temps, sort l'album américain de Gabriel Yacoub ""The simple thing we said", où celui-ci reprend "Ami, Ame, Amen", la chanson qu'il a co-écrite avec Gildas dans son troisième album (commande possible de cet album sur le site de gabriel yacoub).

2002 débute sous le signe des compositions. Gildas travaille sur de nombreux projets simultanément : Yannick Noah, Mauranne, Autour du blues, J.A.H.O, Céline Dion.

L'album éponyme de "France D'amour" la Québecoise sort le 17 septembre en France. On y retrouve un blues de Gildas "Laisse-moi".

Gildas écrit également deux titres pour Sandrine François, dont l'album "Et si le monde..." est réalisé par Erick Benzi. Ces deux titres sont "En dedans" et "Sur mon nuage".

Gildas joue les guitares sur le titre "Il faut du temps", chanson qui représente la France au concours Eurovision 2002.

 

La fin de Canada ?

La fin de Canada ? - ne-moublie-pas.jpg - GILDAS ARZEL

Entre la sortie des deux 45 Tours, s'est créée la société d'édition et de production " Kevin Organisation " managée par Roland BENZI, le frère de Erick.

En 1988, sort enfin l'album de CANADA "Sur les traces", album de dix titres qui curieusement ne reprend pas le succès "Mourir les sirènes" (sauf sur la version CD éditée à très peu d'exemplaires). Sort dans le même temps un autre 45 Tours extrait de l'album : "Angélina".

C'est également à cette date que naît l'amitié qui va lier Gildas, Erick et Jacques à Jean-Jacques GOLDMAN. En effet, celui-ci invite CANADA lors d'un Studio 22 sur RTL. Il les fait venir pendant certaines de ses répétitions et décide de leur confier la première partie de ses concerts pour la tournée 1988. Vous trouverez d'ailleurs de nombreuses photos de cette tournée dans la partie photos de ce site.

Gildas dans le même temps collabore (guitares et choeurs) à l'album de Charlélie COUTURE "Solo Girls".

Il participe de nouveau avec Erick à un single de DIE FORM "Poupée mécanique".

En 1989, sort le dernier single mythique de CANADA "Ne m'oublie pas". Une sorte d'adieu puisque le groupe a décidé de se séparer, ce qu'il fait en 1990. Ce single sera malheureusement très peu distribué.

Quand on interroge Gildas sur les motifs de cette séparation, il répond laconiquement "Nous étions trop de chefs indiens pour la petite tribu que nous étions". Ce qui, en français dans le texte, signifie que trois compositeurs de talent , avec des aspirations différentes voire opposées, dans un même groupe, cela était un peu excessif. Alors, autant se séparer en bons amis. C'est ce que font les membres de CANADA.

 

Les débuts d'une carrière solo

Les débuts d'une carrière solo - gens-du-voyage.jpg - GILDAS ARZEL

Gwenn ARZEL quitte complètement le milieu de la musique pour s'occuper d'un gîte rural.

Jacques VENERUSO devient l'un des compositeurs et l'accompagnateur attitré de Florent PAGNY.

De son côté, Jean-Jacques GOLDMAN cherche une nouvelle équipe pour travailler sur son prochain album "Fredericks/Goldman/Jones". Gildas lui propose de rencontrer Erick après lui avoir fait écouter quelques maquettes. Jean-Jacques contacte Erick dès le lendemain et ainsi débute leur collaboration qui se poursuit jusqu'à ce jour.

Gildas viendra d'ailleurs faire les guitares sur plusieurs titres de l'album ( C'est pas d'l'amour - Chanson d'amour (...!) - A nos actes manqués - Peurs ).

Gildas, lui, décide de s'épanouir dans une carrière solo. Enfin libéré de CANADA et de son statut de "Chanteur pour minettes" qu'il trouve réducteur, il laisse libre cours à sa passion de la musique, savant mélange de folk irlandais et écossais, de cajun, de blues, de rock, de musiques ethniques et celtiques.

De cette inspiration naît en 1991 son premier album "Les gens du voyage". Une véritable invitation à voyager, à le suivre dans son enfance, avec des titres comme "Le temps me vole" et "Un grand frère".

Tous les ingrédients indispensables sont réunis : du rythme ( et du bon ), de très belles mélodies, de belles balades, et des amis fidèles pour l'aider dans cette aventure. Tous les membres de CANADA participent à l'album, soit aux instruments, soit dans les choeurs, tout comme ses amis Jean-Jacques GOLDMAN et Gabriel YACOUB ( ex-fondateur du groupe folk des années 70, MALICORNE ).

Gildas donne tout ce qu'il a dans cet album, qui malheureusement ne va pas trouver son public.

 

Gildas : ou comment passer de JJG à ZZ TOP

Gildas : ou comment passer de JJG à ZZ TOP - entrer-dans-la-danse.jpg - GILDAS ARZEL

Le premier single extrait de l'album "Leave it" est pourtant prometteur. Un titre limite hard-rock, avec des percussions sublimes de Gérald Manceau et les choeurs de Jean-Jacques GOLDMAN , et une face B inédite "Kirell" (on retrouvera ce titre sur la réédition de l'album proposée sur ce site dans la boutique).

Le deuxième extrait sort la même année "Le temps me vole". Un texte nostalgique sur le brusque retour en France après des années de bonheur à l'étranger. Un constat brutal et quelque part la perte d'un bout d'enfance :

 

" Cette nuit j'ai compris,
L'enfance, les rêves et la pluie tombent à Orly,
Et les vents s'arrêtent ici".

Gildas participe en 1991 à l'enregistrement du deuxième album de Vivien Savage (la p'tite lady) intitulé "Le voyage du North's son", un étrange album, assez ésotérique et vachement agréable à écouter, où il joue les guitares. (A noter également la présence du reste de la famille, Jacques, Erick, Carole Fredericks et même Roland).

En 1992, Gildas ré-enregistre dans une nouvelle version de "Ma chiquita" pour le troisième et dernier extrait de ce premier album. Que ceux qui doutent des influences des musiques ethniques sur la musique de Gildas écoutent "Maloya", le deuxième titre du single avec attention.

Tout est déjà là, concentré en un seul titre.

Il va faire la première partie de la tournée Fredericks/Goldman/Jones, avec un passage très remarqué aux arènes de Nîmes.

1993 : Le trio Fredericks/Goldman/Jones sort son troisième album : "Rouge". Une fois de plus, Gildas est de la fête et vient faire les guitares sur "On n'a pas changé".

1993, c'est aussi l'année où Gildas travaille avec Christopher Thomson sur son album éponyme.

Les années 94 et 95 seront particulièrement riches pour Gildas : sortie de son deuxième album solo, participation à plusieurs albums et surtout, pour la première fois, écriture et composition de textes pour des "grands" de la chanson française.

1994, c'est essentiellement, la sortie du deuxième album solo de Gildas, "Entrer dans la danse", un Opus de 11 titres, où l'influence des musiques ethniques s'accentue, aussi bien dans les thèmes que dans la rythmique. C'est le cas de "Cent les sangs" (titre repris en 2003 par Mauranne sous le nouveau titre "Quand les sangs"), de l'intro de "Et tes yeux bleus", et "c'est l'âme". Du blues, du rock, et des ballades, comme il a le don pour les écrire, des histoires de famille, d'amis et de douceur de vivre comme "Avant de t'aimer" et "Et tes yeux bleus".

Des paroles presque naïves, qui touchent au coeur, auxquelles il n'y a rien à ajouter... toute l'essence de la vie :

 

"Des idées sans suites, un lézard sur le mur
Les enfants ont trouvé les gâteaux salés
Comment cet hiver si froid si dur
Les amis vont passer, fin de journée".

De cet album seront extraits deux single : "Avant de t'aimer" puis "Entrer dans la danse".

Il entame la tournée des clubs, et fera la première partie de ZZ Top à Bercy.

Comme pour le premier album, le public n'est pas au rendez-vous. "Entrer dans la danse" ne sera que très peu distribué, et évidemment peu vendu.

Mais Gildas enchaîne. Il écrit ou co-écrit des chansons qui vont devenir des tubes. Car c'est ça un des paradoxes Arzel : tout le monde ou presque connaît les chansons qu'il compose, sans même savoir qui il est.

 

Gildas auteur-compositeur

Gildas auteur-compositeur - quand-le-masque-tombe-promo1.jpg - GILDAS ARZEL

En 1994, Gildas, Erick et Jacques composent plusieurs titres pour l'album "Rester vrai" de Florent Pagny. En particulier, le duo Pagny-Hallyday "Jamais" qui fera l'objet du deuxième titre du single "Caruso".
Toujours en 94, sort l'album "Coup de tête" de Roch Voisine, un album où l'on trouve une reprise du titre de Gildas "Jean Johnny Jean", un titre au rythme cajun, extrait de l'album "Les gens du voyage". Ce titre connaîtra un franc succès au Québec, mais le single pressé en France ne sera jamais distribué.
Dans le même temps, Jean-Jacques Goldman est contacté pour l'écriture d'un deuxième album pour Johnny Hallyday, après le succès de 86, avec l'album "Gang". Il accepte, à une condition : que les ex-Canada soient de la partie : requête acceptée. De cette collaboration inédite naît le fameux album "Lorada", qui sortira le 20 juin 1995. Il va sans dire, que la personnalité de Johnny fait de lui un interprète parfait pour le type de rock'n'roll-blues et ballades qu'écrit Gildas avec des titres à vous couper le souffle comme "Est-ce que tu me veux encore" ou "Lady Lucille" mais aussi une très belle balade "Un rêve à faire", où les influences country prennent le dessus. Erick, Jacques, Gildas et Jean-Jacques jouent et font les chœurs sur l'album, chœurs dont on peut apprécier toute la saveur sur un titre comme "Quand le masque tombe". Enfin, l'album s'achève sur la reprise du dernier titre de Canada, "Ne m'oublie pas". Gildas fera cette même année la première partie de Johnny Hallyday à Bercy. Ca, c'est le deuxième paradoxe Arzel. Jamais auteur/compositeur si peu connu n'a joué aussi souvent à Bercy. Les ex-Canada ont maintenant trouvé leur vitesse de croisière.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, ils travaillent maintenant de manière quasi systématique aux même projets, où leur collaboration fait merveille. Ils récidivent avec l'album "Springfield" pour Carole Fredericks, album de soul, de blues et negro spirituals, rythmes chers à la chanteuse. Elle compose d'ailleurs la plupart des paroles de l'album. Sur celui-ci, Gildas signe trois titres, dont une deviendra le générique final du film "Une chance sur deux" de Patrice Leconte, avec Vanessa Paradis, Jean-Paul Belmondo et Alain Delon. Cet album va amener la reconnaissance à Carole, elle qui n'était à ce moment considérée que comme choriste ou membre du trio Fredericks/Goldman/Jones.

En 1996, ils continuent sur leur lancée. Ils signent l'écriture de l'album "Une à une" pour Nanette Workman (ex de Starmania première mouture), album qui sera réalisé par Erick. L'extrait le plus radiophonique de cet album est sans aucun doute "Le temps de m'y faire". Suivra la sortie d'un single, qui malheureusement restera à l'état de promo radio avec le titre "Une à une" écrit par Gildas, et surtout en deuxième titre le duo Workman-Arzel "Sauve-moi" composé par Jacques Vénéruso, aux deux voix "plus éraillées tu meurs". 1997 : Gildas a enchaîné les compositions et le travail en studio pour de nombreux artistes. Il continue en écrivant deux titres sur l'album solo de Michaël Jones "A consommer sans modération", "Le choix désarme " et "Oublié" dont il signe la musique.

 

L'album de l'amitié

L'album de l'amitié - gildas-arzel.jpg - GILDAS ARZEL

Mais Gildas n'en oublie pas moins sa carrière solo. Il se remet au travail pour son compte, avec l'appui logistique de Erick Benzi et Jean-Jacques Goldman. Il quitte sa maison de disque EMI et signe chez EPIC. Sur ce troisième album éponyme "Gildas Arzel" aux sonorités celtiques assumées, on trouve des reprises de titres des deux premiers albums, avec des paroles remaniées " Avant de t'aimer ", " Prends ma main ", " Comme ça tu sais " et " Et tes yeux bleus ". Le premier single promo "Au coeur des pierres levées" va bénéficier d'un peu de promotion. On pourra l'entendre sur les stations Radio France, RTL2, M6 ou le clip sera diffusé. La présence de Jean-Jacques Goldman semble attirer l'attention sur ce Gildas, trop longtemps méconnu.
Mais ses passages télé seront plus que restreints : un petit bout d'extrait de concert sur MCM, un passage lors du téléthon à une heure plus que tardive, un journal télévisé, en compagnie de Jean-Jacques Goldman et Dan Ar Braz lors du concert à Brest, et un reportage de cinq minutes sur la cinquième dans l'émission "Giga".

L'album sort tout d'abord en Bretagne, avant sa sortie nationale. Il est très bien accueilli par la presse musicale. Par le public également. On ne peut pas dire que ce sera un grand succès commercial, mais tout au moins une reconnaissance. Gildas entame une tournée française, tournée pendant laquelle Jean-Jacques Goldman l'accompagnera comme musicien (guitares, basse, violon, harmonica). Trois autres singles promo seront extraits de cet album : "Comme ça tu sais", "Et tes yeux bleus" et enfin "Oubliés du ciel", titre co-écrit avec Jean-Jacques Goldman.

 

Anggun, Céline Dion, Excalibur, Roch voisine

Anggun, Céline Dion, Excalibur, Roch voisine - excalibur02.jpg - GILDAS ARZEL

Toujours en 1997, Gildas accepte de prêter sa voix au générique du dessin animé "Anastasia" en duo avec Anggun. Laquelle Anggun n'est pas une inconnue, puisque Gildas a fait un petit tour par les studios ou Erick réalisait l'album d'Anggun "Au nom de la lune", jouant sur le titre du même nom.

En 1998, Gildas participe comme musicien au nouvel album de Céline Dion "S'il suffisait d'aimer". C'est cette année qu'il va être contacté par Alan Simon pour un vaste projet. Une grande saga médiévale avec tous les grands noms de la musique celte, Tri Yann, Dan Ar Braz, Gabriel Yacoub, Nikki Matheson, Fairport Convention, ainsi que Didier Lookwood, Roger Hodgson (ex-Supertramp) et bien d'autres. Le projet ?… une fresque musicale sur la légende Arthurienne, "Excalibur - La légende des Celtes", fresque à laquelle travaille Alan Simon depuis plusieurs années. Gildas accompagne à la guitare son ami Guenièvre (enfin, Nikki Matheson) dans le titre "Morning song". Ce projet connaît un véritable plébiscite de la part du public, si bien que l'on commence à parler d'une tournée " Excalibur ". Cette fois, Gildas s'investit un peu plus dans le projet, et compose un inédit qui sera joué lors de la tournée "Mourir avant". Un album live de 16 titres ainsi qu'une vidéo "Excalibur - Le concert mythique", dont 6 inédits est enregistré à Rennes lors de la première le 19 octobre 1999. Suivra une tournée, dont un passage obligé (encore une fois pour Gildas) par Bercy le 13 juin 2000.

Mais Gildas et les deux autres Canada ne s'arrêtent pas en si bon chemin. Ils travaillent encore ensemble sur le nouvel album de Roch Voisine "Chaque feu…". Cet album n'est pas sans rappeler l'album de Canada " Sur les traces ". On y retrouve l'univers nord-américain et la nostalgie des grands espaces. Gildas signe "Au bout de la piste", et on retrouve sur cet album, une adaptation du titre de Gildas "J'ai l'espoir" dont les paroles sont quelque peu modifiées. Roch Voisine reprend aussi sur cet album "LE" standard de Canada "Mourir les sirènes". Cet album est réédité en 2002 au Canada, dans un coffret 'special edit' contenant un CD de 5 titres inédit. Parmi eux, une nouvelle chanson écrite par Gildas "S'aimer". Pour la première fois depuis 1990, le groupe Canada au grand complet (Erick, Gildas, Gwenn et Jacques) se reforme le 11 janvier 2000 lors du concert de Roch Voisine à l'Olympia pour une interprétation du titre "Le loup s'endort".

 

Un tournant

Un tournant - autour.jpg - GILDAS ARZEL

2000 : Gildas, Erick et Jacques retrouvent Jean-Jacques Goldman pour travailler sur le nouvel album de Yannick Noah qui s'intitulera tout simplement "Yannick Noah". Décidément, le quatuor fait mouche à chaque coup. C'est la consécration pour Yannick Noah, enfin reconnu pour ses talents de chanteur et interprète à part entière, plutôt que comme tennisman reconverti. Gildas signe "Quand la danse", un titre aux sonorités ethniques qui ne sont pas sans rappeler "Cent les sangs" un titre de son deuxième album. Parallèlement, Gildas travaille à son nouvel album.

Sans renier ses influences celtes qu'il assume parfaitement, il tient absolument à se défaire de l'étiquette qu'on s'obstine à lui coller "musique celte", qu'il trouve réductrice. Gildas Arzel, ce n'est pas que de la musique celtique, qu'on se le dise ! Début novembre, l'album est enfin mixé, par son ami Christophe Battaglia (clavier sur la tournée 97/98 et fondateur du groupe J.A.H.O avec Cyril Tarquiny) et qui signe la réalisation de l'album. Cette fois, c'est dit, l'album sortira en février 2001. L'album "Autour de nous" sort le 13 février. Comme Gildas le laissait entendre, le côté médiéval-celte est moins prononcé que dans l'album précédent, bien que des titres comme "L'heure de s'aimer", premier extrait de l'album, et " Ton île " ne laissent guère de doute sur cette influence indéniable. Cet album de 13 titres inédits, s'inscrit plus dans la lignée de " Entrer dans la danse ".

Les influences ethniques, rock, blues et cajun, qui font de la musique de Gildas cet univers si particulier sont de retour en force. D'autant plus, que Gildas nous gratifie de nouvelles sonorités grâce à l'acquisition d'une superbe Guitare-cithare (" Jusque-là "). Bref, bien que ce nouvel album n'ait pas la sonorité du précédent, on y retrouve tout ce qu'on aime chez Gildas. Gildas, tu as beau te cacher derrière des allures de guerrier viking, on sait qui tu es. Tes paroles et ta musique te trahissent : " Je saurai les lois, des grands parallèles Les bois, les épices, les façons qu'elles se mêlent Auprès des lointains, des langues nouvelles Je ferai ma foi, mes refrains et mon miel "

 

L'accident

L'accident - chansons-pour-les-pieds.jpg - GILDAS ARZEL

En septembre 2001, Gildas est victime d'un grave accident de la route. Quelques semaines plus tard, il fera ce commentaire : " Pour répondre à ceux qui déplorent ma trop grande discrétion dans les médias, je leur précise que deux jours avant ma prestation, quatre allergiques à la mousse à raser ont eux, expérimenté avec une certaine réussite les premiers atterrissages en plein vol, ce qui a d'évidence atténué le retentissement mondial de mon exploit personnel. J'ajoute à l'intention de ces mauvais coucheurs que je ne suis jamais autant passé à la radio que depuis trois mois. La dernière radio que j'ai faite est d'ailleurs exposée dans la salle d'attente de mon kinésithérapeute; il la regarde de temps en temps quand il a besoin de rire."

Le 20 novembre 2001, sort le nouvel album de Jean-Jacques Goldman "Chansons pour les pieds" auquel Gildas a activement participé. Déjà, on l'entend dans les choeurs du canon "Ensemble", aux côtés de Gérald de Palmas, Maxime le Forestier et Michael Jones. Outre les choeurs sur "Ensemble", on le retrouve - à la guitare sur les titres suivants : "La pluie", "The Quo's in town tonite" (un hommage au groupe Status Quo), "Je voudrais vous revoir" et "Les choses"; - à la slide sur "Si je t'avais pas"; - au mondoloncelle sur "Tournent les violons"; - et enfin au Oud sur "Une poussière".

Suite à son accident, Gildas restera plusieurs mois incapable de participer au moindre concert. Cependant, on l'aperçoit rapidement le 19 janvier sur TF1 aux "NRJ Music Awards" aux côtés de Jean-Jacques Goldman pour une interprétation live de "Ensemble" plutôt chaotique, en raison de problèmes techniques. Gildas fait sa première réapparition publique en concert aux côtés de Jean-Félix Lalanne et Gérald de Palmas le 18 février à l'Olympia pour la soirée "Autour de la guitare. Il y joue en duo avec Jean-Félix Lalanne le titre "Tea time frailin'", extrait de son dernier album. Il met ensuite le feu à la salle en chantant en duo avec Gérald de Palmas "Johnny & Joe", titre extrait de l'album "Les lois de la nature" (1997) de Gérald.

 

Le faiseur de chansons

Le faiseur de chansons - france-damour.jpg - GILDAS ARZEL

A la suite du concert, sort un album studio le 12 mars, également intitulé "Autour de la guitare". On trouve sur cet album, plusieurs titres de Gildas, notamment : - "Un grand frère", chanté en trio avec Jean-Jacques Goldman et Gabriel Yacoub - une nouvelle version de "Tea Time Frealin'", avec Jean-Félix Lalanne - ainsi que "Prends ma main" en duo avec Gérald de Palmas, avec Jean-Jacques Goldman et Gabriel Yacoub pour les choeurs.

Dans le même temps, sort l'album américain de Gabriel Yacoub ""The simple thing we said", où celui-ci reprend "Ami, Ame, Amen", la chanson qu'il a co-écrite avec Gildas dans son troisième album (commande possible de cet album sur le site de gabriel yacoub). 2002 débute sous le signe des compositions.

Gildas travaille sur de nombreux projets simultanément : Yannick Noah, Mauranne, Autour du blues, J.A.H.O, Céline Dion. L'album éponyme de "France D'amour" la Québecoise sort le 17 septembre en France. On y retrouve un blues de Gildas "Laisse-moi". Gildas écrit également deux titres pour Sandrine François, dont l'album "Et si le monde..." est réalisé par Erick Benzi. Ces deux titres sont "En dedans" et "Sur mon nuage". Gildas joue les guitares sur le titre "Il faut du temps", chanson qui représente la France au concours Eurovision 2002.

 

2003-2004 : le re-nouveau

2003-2004 : le re-nouveau - 1fille-4types-carrefour.jpg - GILDAS ARZEL

Avec 2003 apparaît le Gildas nouveau. Gildas change de look, Gildas est partout, bref, ceux qui ne le connaissent pas encore vont savoir de quel bois il se chauffe. Jamais une année n'aura été aussi prolifique. Le premier album de Daniel Lévi "Ici et maintenant" réalisé par Erick Benzi sort. Il contient deux titres co-écrits par Gildas : "Tous les mêmes" et "Si jamais". Au printemps, le nouvel album de Maurane "Quand l'humain danse" sort en Belgique. Pour la première fois, c'est un single de Gildas "Quand les sangs.." qui va mener la promo de l'album.... et c'est un carton immédiat. Au Québec, Laurence Jalbert, reprend le titre "In the Twilight" dans son album ""Et j'espère", dans une version décapante. A noter la présence de Nanette Workman dans les choeurs de ce titre. Le "live" de Yannick Noah sort. On y retrouve le titre "Quand la danse".

Dans le même temps, René Angeli demande à Jean-Jacques Goldman de réaliser un troisième album pour Céline. Jean-Jacques fait alors appel aux ex-Canada pour réaliser ensemble un nouveau concept où Céline n'est plus la seule interprète, mais fait partie d'un groupe : c'est la naissance de ""1 fille & 4 types".

On retrouve donc sur cet album un Gildas musicien, choriste, chanteur, mais aussi auteur-compositeur du titre "Ne bouge pas". Au mois de mai, toute l'équipe part à Las Vegas pour finaliser l'album, tourner le clip du premier extrait de l'album "Tout l'or des hommes" et débuter la promo. Mais cette année 2003 est sans temps mort. En août sort "Pokhara" le nouvel album de Yannick Noah. Dès sa sortie, l'album se retrouve propulsé à la deuxième place du top albums. Gildas joue en particulier de sa fameuse Sitar sur l'intro de "Si tu savais", le premier extrait de l'album. Octobre, le promo 8 titres de "J.A.H.O" est ditribué en radio. Gildas a écrit la plupart des titres (paroles) de ce nouveau groupe de la scène rock française fondé, entre autres, par des compagnons de route Christophe Battaglia et Cyril Tarquiny. A ses heures perdues, avec Jacques et Erick, il compose également pour un projet avec son tout nouveau groupe "JEG" (Jacques, Erick, Gildas). Plusieurs titres sont à ce jour déjà enregistrés.

Fin 2003, les projets avec Garou se concrétisent enfin et Gildas signe deux titres du nouvel album français "Reviens" à savoir : "Ton premier regard" et "Une dernière fois encore", un titre écrit depuis plusieurs années, et pour lequel Gildas attendait l'Interprète. Fin 2003, l'album est troisième au top album.

En 2004 sort l'album Prises et reprises de Michael Jones dans lequel il joue de la guitare etcompose le titre "Window". Il joue également les guitares sur l'album de Françoise Hardy "Tant de belles choses" et "Double Enfance" de Julien Clerc.

 

2005-2014 : El Club, Autour de la guitare celtique ...

2005-2014 : El Club, Autour de la guitare celtique ... - cd-jack-and-judy.jpg - GILDAS ARZEL

Gildas continue à travailler sur les albums suivants de Yannick NOAH : "Charango" dans le quel on retrouve en particulier le titre "Donne-moi une vie" et l'album "Frontières".

Pour différentes raisons, le projet JEG est abandonné au profit du projet El Club en 2007. Les 4 membres du groupe seont finalement Erick Benzi, Michael Jones et Christian Séguret. Le groupe sort le 4 juin un album éponyme de 14 titres et entame une tournée.

Parallèlement, Gildas participe à l’enregistrement de trois titres sur 'album "D'elles" de Céline Dion.

En 2011, il participe à l'album et à la tournée "Autour de la Guitare Celtique" aux côtés de Jean-Félix Lalanne, Dan Ar Braz, Soïg Sibéril et Gilles Le Bigot.

 

2015 : Greneville

2015 : Greneville - cd-greneville.jpg - GILDAS ARZEL

2015 voit enfin la concrétisation d'un projet qui tenait à coeur à Gildas : la sortie de l'album "Greneville".

Gildas voulait nous faire partager ces blues, rhythm’n’blues, gospel, bluegrass, tex-mex, swing, country, cajun, old-time, autant de genres influencés par le blues, qui ont modelé la musique d’aujourd’hui.

Il y a donc dans cet album une vocation de retour didactique aux sources, réalisé avec l’espoir secret de faire découvrir des aînés parfois oubliés, de Blind Lemon Jefferson et Ralph Stanley, Fats Domino à Hank Williams et ces musiques,  développées dans un périmètre relativement étroit, courant grossièrement du sud des Appalaches au Delta du Mississippi qui ont changé la face sonore de la planète.

 

Les vidéos

Voir toutes les vidéos

GILDAS ARZEL - La boutique en ligne La boutique en ligne

GILDAS ARZEL - Greneville

Les photos

Les actus

Le 02/10/2017

GILDAS ARZEL : Concert le 14 octobre - affichega.jpg

Gildas sera en concert à Matignicourt-Goncourt (Marne) le Samedi 14 octobre aux côtés de Erik SITBON.

Pour vous donner l'eau à la bouche, un avant goût sur youtube .

 

Le 19/12/2015

Nous vous rappelons qu'il n'est pas nécessaire de détenir un compte Paypal pour régler sur le site.

Vous avez la possibilité de payer directement par Carte Bancaire à partir de Paypal. Paypal propose alors la création d'un compte par défaut.

Si vous ne désirez pas créer ce compte Paypal, il suffit sur la page ou il vous est demandé de créer un mot de passe de cliquer sur le lien Non Merci en bas de page.

Si vous rencontrez un problème dans votre commande, n'hésitez pas à nous contacter par le formulaire du site.

 

Le 09/09/2015

Et bien voilà…..ça n’a pas été sans mal mais…. Nouvel album, nouveaux clips et nouveau site internet.

Arnaud, Didier et Stéfane ont tout fait pour rendre ce site opérationnel au plus vite car c’est pour le moment le seul vecteur de vente de ce nouvel album et des anciens.

Il va être affiné et enrichi de tas de choses au fur et à mesure, (vos suggestions sont d’ailleurs bienvenues ).

La nouveauté est aussi la possibilité d’écouter des extraits et de télécharger tout ça sous différents formats.

Au sujet du dernier album, je ne saurais trop vous conseiller soit de l’acheter en physique, ,soit de vous procurer l'album complet au format de votre choix avec livret car il contient une petite bafouille sur l’historique de chaque chanson qui explique un peu tout.

En espérant que vous partagerez notre enthousiasme, bonne écoute et en route vers de nouvelles aventures……